<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

mercredi 22 décembre 2010

L’appel de Saper Aude

... À quiconque est intellectuellement honnête :

 

saper aude.JPG

"Il est du devoir de chaque personne humainement responsable et intellectuellement honnête de se couper de l’accélération  du monde et de faire œuvre de compréhension sur ce qui se passe actuellement en Côte d’Ivoire.

Pour qui suit la crise ivoirienne depuis  plus de onze  ans, pour qui  a compris l’essence des enjeux de cette crise  (sans  jeu de mots !),  et surtout pour qui aime la côte d’ivoire et l’Afrique, il n’est plus possible de se taire.

Il est cruel  d’entendre, au bord du gouffre de la barbarie qui s’annonce, le grand silence des intellectuels français et des africanistes. Les intellectuels africains,  quant à eux, parlent. Ils ont trop bien compris  que le cas ivoirien avait valeur de  jurisprudence, et que l’araignée ramifie sa toile mortifère sur les pays voisins, Sénégal, Gabon et Guinée en particulier.

Il est symptomatique, quoi que sociologiquement intéressant, de constater que la seule voix qui s’élève dans le tumulte médiatique est celle de Monsieur Jean François Probst, homme des réseaux Foccart. Il ne faut pas céder à la tentation ne pas l’écouter. Car non  seulement content de dévoiler les dessous de la crise, de dénoncer tous les acteurs en place  il  est  surtout sincèrement inquiet pour la côte d’ivoire et tente à sa façon de prévenir le bain de sang  qui n’a fait que commencer.

Il est terrifiant de constater le jeu des media français et internationaux, complices directs du coup d’état électoral fait au peuple ivoirien  ou simplement désinformés [...]"

 

La suite et l'appel en entier ici.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire