<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

lundi 20 décembre 2010

"L`ONU dénonce des exactions 'massives'", titre l'AFP

Et l'Onu est bien placée pour savoir ce dont elle parle, elle qui non seulement a couvert ces exactions, mais a soutenu et revêtu de ses uniformes ceux qui les ont perpétrées.

Mais voilà, dénonçant "dimanche des 'violations massives des droits de l`Homme' qui ont fait plus de 50 morts ces derniers jours en Côte d`Ivoire", l'Onu non seulement n'en a pas tiré les conséquences, mais au contraire, "a rejeté l`exigence de Laurent Gbagbo d`un retrait des Casques bleus."

Les exactions pourront donc continuer en toute impunité...



La dépêche AFP (AFP qui se lâche un peu plus chaque jour, se faisant désormais porte-parole du, je cite : "gouvernement Ouattara" - sic !) poursuit : "La responsable onusienne s`est inquiétée de 'violations massives des droits de l`Homme', évoquant notamment des enlèvements dont ont fait état des 'centaines de victimes et membres de leurs familles'. Selon elle, ces enlèvements seraient commis 'particulièrement la nuit, par des individus armés non identifiés en tenue militaire, accompagnés d`éléments des Forces de défense et de sécurité (FDS) ou de milices'. Les FDS sont le pilier sécuritaire du régime Gbagbo", précise l'AFP.

Et nous revoilà comme en 2003, où au moment où la population soutient massivement Gbagbo, on nous sort en boucle des exactions et autres enlèvements commis par "des hommes en uniforme" (précisant : euh, à propos ce sont ceux des Fds pro-Gbagbo).


Les destinataires de la propagande "internationale", déjà acquis à la cause ONU/rebelles du Golf, s'y tromperont sans doute volontiers. Les victimes des exactions ne s'y trompent pas, se posant simplement la question "à qui profite le crime ?" Rien que le fait de se grimer en Fds pour aller commettre des exactions en secret disculpe les Fds - du moins pour quiconque n'a pas la raison oblitérée par cette propagande.

Ainsi, concernant un de ces affreux forfaits, l'attaque des mosquées d`Abobo et de Bassam par des hommes en uniforme, vendredi dernier : "à qui profite le crime ?" C'est la question que s'est posée le conseil supérieur des imams, qui du coup n'a pas été dupe.

Pendant ce temps l'Onu (comme l'Afp et consorts) couvre minutieusement les exactions en zones pro-Ouattara, où elles sont une méthode de "gouvernement"...


Cherchez l'erreur...

Et pendant ce temps, tandis qu'Onuci-fm relaie les appels à l’insurrection, les patriotes et la RTI ne cessent de multiplier les appels au dialogue et à la paix.

Cherchez l'erreur...

8 commentaires:

  1. PS : Ou : comment, par leur mépris des peuples et de leur droit, les autorités françaises engendrent les pires sentiments anti-français (id. pour l’administration américaine et les sentiments anti-américains).
    Pendant ce temps les patriotes ivoiriens et Blé Goudé appellent à protéger les Français de Côte d'Ivoire, dont le pouvoir français semble ne pas faire grand cas : http://news.abidjan.net/v/4873.html

    RépondreSupprimer
  2. PS 2 : le "gouvernement" du Golf annonce un charnier de 60 corps dans la forêt du Banco. Où l'on nous refait le charnier de Youpougon... pour lequel l'enquête mise en route par le gouvernement Gbagbo a été stoppée par la ministre Rdr/Marcoussis : le résultat de l'enquête commençait à s'orienter dangereusement vers... les accusateurs !
    Comme en 2000 : à qui profite le crime ?

    RépondreSupprimer
  3. Eh ! L'intello de mes deux !
    Le planqué qui n'a rien dans le froc mais que sa gueule et sa plume pour désinformer les pauvres ivoiriens crédules ! Et qui pousse sa goujaterie jusqu'à corriger les fautes d'orthographe d'une dame ! Le bon rustre quoi... avec un vernis de culture.... mais une furieuse mauvaise foi ! ( comme ses idoles rois nègres ) Gbagbo t'a promis un ministère ? LOL
    Tu ne referas pas l'histoire Ducon >>>>>>
    http://www.racismeantiblanc.bizland.com/silenceselectif/bid57.htm
    De FARCY

    RépondreSupprimer
  4. Et si tu es un " démocrate " dans l'âme, tu ne me censures pas !
    J. de Farcy

    RépondreSupprimer
  5. M. Farci, qui se fait passer pour une dame, et qui parle de "soit [sic] disant intellectuel", est très fâché ! Le voilà qui lâche son ton aristo, et courageux "Anonyme" glisse au tutoiement de caniveau. Comme quoi, il suffit de sortir du rabâchage médiatique pour voir les plus fins livrer leur fond...

    RépondreSupprimer
  6. Non l'idiot du village ! Je ne me fais pas passer pour une dame ( J'aurais du mal !) mais je suis allé rejeté un coup d'oeil sur ton blog du Nouvel Obs... Et c'est là que j'ai vu ta goujaterie à l'encontre de Madame Blanche Sery Flore pour qui, curieusement ce site était resté ouvert....
    Le tutoiement ? Oui une vieille habitude prise auprès de grands malades.
    Une question intéressante : Es-tu à Abidjan ou en France ?
    De tout coeur je souhaite que tu sois en C.I. parce que je crains que çà ne va pas tarder à te chauffer aux fesses.....
    Et puis cher " fort en gueule " quand on laisse son nom on n'est plus anonyme !! A 5 ans les enfants savent celà.
    En 2004, j'étais à l'ambassade de France à Abidjan.....
    Bonne nuit !

    RépondreSupprimer
  7. Petit correctif, M. Farcy. J'ai pu vérifier par les IP que vous n'étiez pas la dame en question. Dont acte. Je vous fait par conséquent crédit de votre désignation.
    Je persiste toutefois à penser que votre lecture des événements est erronée, et, vous ne m'en voudrez pas, porte tort à la France, pour peu que l'on envisage un plus long terme.
    Et, euh... (lol comme vous dites) qui sait si je n'ai pas DEJA un ministère ?

    RépondreSupprimer
  8. PS à M. Farcy : votre mail précédent a croisé le mien !
    Puisque vous étiez en 2004 à Abidjan, que pensez-vous de ce que dit Maître Balan des événements de Bouaké ? etait-il logique à votre sens (ce qu'à ma connaissance J. Chirac ne soutient plus) que Gabgbo décide un bombardement aussi suicidaire ?
    Bonne nuit à vous.

    RépondreSupprimer