<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

lundi 13 décembre 2010

Paris : les Ivoiriens devant le conseil constitutionnel

Manifestation monstre, hier 12.déc., des Ivoiriens de France... qui semble n'avoir pas été remarquée par les médias français...



Les Ivoiriens affirment la souveraineté de leur pays contre la tentative "internationale" de manipulation des élections - qui a échoué, contrairement à ce qu'il en fut l'an dernier au Gabon.

2 commentaires:

  1. pff, je suis ivoirienne, vivant en France et cette manif me fout la honte. ces gens n'ont rien compris à cette élection.En dehors même du débat sur la communauté internationale, comment peut on defendre ce nouveau dictateur qui a volé la victoire de son challenger et en meme temps celle de 54% d'ivoiriens.
    Je ne comprend pas. Les valeurs de Koudou Laurent Gbagbo semblent etre la fourberie, le vol, la tricherie, la roublardise. Et ces valeurs ne sont pas les miennes. Et j'aimerais bien savoir qui sont ces gens qui sont allés à cette manif que je ne les fréquente pas.
    Moi je suis très satisfaite que la communauté internationale mette de la pression sur ce gouvernement illégitime.Heureusement dailleurs, parce que sinon c'est la porte ouverte pour tous les dictateurs potentiels, qu'ils regardent bien et retiennent la leçon.De plus,la tricherie est si flagrante qu'il était impossible de ne pas réagir.
    Koudou a cru que ça ferait comme ailleurs ou cela se tasse et museler encore la population.C'est fini ça. je ne suis pas pro ouattara particulièrement mais Gbagbo a perdu, qu'il s'incline et qu'on passe à autre chose. y a beaucoup de travail à faire pour redresser ce pays qu'l a ruiné durant 8 ans et on est pas en avance.

    RépondreSupprimer
  2. Chère Anonyme. Vivant en France, vous recevez manifestement votre information des seuls médias français. Les 54% sont totalement arbitraires, donnés par l'ex-président d'une ex-commission électorale depuis le Qg d'un candidat devant des médias qui se sont étonnés eux-mêmes d'un tel procédé - la journaliste de France24 a dit avoir été choquée ! Depuis l'ex-président de l'ex-commission électorale n'est plus sorti de l'hôtel du Golf, et n'a pas rencontré le médiateur T. Mbeki ! Tout ça peut donner une idée de la valeur de ces 54% (qui supposent, si on s'en tient aux chiffres donnés par cet ex-président de l'ex-commission électorale, un gonflage des votants de 10% par rapport à ceux de la commission électorale et de l'Onu !).
    La victoire du candidat de la "communauté internationale", jusqu'à preuve du contraire, a la même valeur que celle du Gabon l'an dernier : http://unevingtaine.blogspot.com/2010/12/election-globalement-democratique.html.
    La manifestation d'hier était indispensable pour dire le droit. C'est pourquoi elle n'a pas eu plus d'écho. Si le coup électoral anti-gabgbo avait réussi, on aurait entendu l'an prochain la même chose qu'aujourd'hui pour le Gabon... http://unevingtaine.blogspot.com/2010/12/election-globalement-democratique.html.

    RépondreSupprimer