<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

dimanche 20 février 2011

Recompter : version Ban Ki-Moon / "injuste", ou version Choï / "trop tard" ?


Urne

Alors que l'Onu par son SG Ban Ki-moon avait défendu, le 30 janvier dernier, juste avant l'ouverture de la 16ème session ordinaire de l'Union Africaine que le recomptage des bulletins serait "une grave injustice", Choi nous apprend que les "bulletins ont été détruits" :

"Les bulletins de vote n'existent plus. Après le second tour, on a établi des procès-verbaux pour chacun des 20.000 bureaux de vote et les bulletins ont été détruits".

Voilà qui est plus simple, à la veille de la venue du panel qui risquerait de proposer de recompter. Choï vole à la rescousse de son chef et de... lui-même.

Puisque connaître la vérité serait injuste, autant déclarer que de toute façon on ne pourra pas la connaître.

"Qui a détruit les preuves et à qui profite le crime ?" demande Le Nouveau Courrier.

  


Urne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire