<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

samedi 16 avril 2011

Le cri : l’innommable se produit en ce moment même en Côte d’Ivoire



"Où sera le cadavre, là s’assembleront les charognards" (Luc 17, 37)


Sarkozy, Fillon, Juppé, Longuet, BanKimoon, Choï, Obama, Clinton, sont satisfaits...

"La France a fait son devoir pour la démocratie et pour la paix en Côte d'Ivoire, un pays auquel nous sommes profondément liés par l'Histoire", dixit Sarkozy selon le porte-parole du gouvernement, François Baroin, dans son compte rendu de l'intervention en conseil des ministres.

"Pensez-vous que Ouattara va pouvoir gouverner paisiblement ce pays ? Il va le faire sur les corps de milliers d’ivoiriens ? Sur les populations déplacées ? Il le fera sous le couvert et sous la protection des troupes étrangères ? [...] Et qui vont profiter ainsi de l’occasion de dépecer la Côte d’Ivoire [...] ?"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire