<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

mercredi 4 mai 2011

Les médias à la solde des grands groupes parlent de "miliciens". Les pilonnages tuent des civils en masse à Abidjan

Evidemment, avec un terme aussi connoté ("miliciens"), le public (celui qui marche encore), applaudit. Pendant ce temps de sont des civils, de simples civils qui tombent en masse... - de ceux qui refusent de se faire massacrer par les "FRCI" sans réagir, ou de ceux (enfants ou vieillards) qui ne peuvent pas réagir...


Publié le 4 mai 2011 par directscoop

ABIDJAN – Les bombardements aériens de l’aviation onusienne ont repris mercredi matin dans la commune populaire de Yopougon, jugée acquise au Président Laurent Gbagbo, a constaté un journaliste de DirectScoop. [...]

Lire la dépêche en entier sur directscoop...


2) "Côte d’Ivoire : Bombardements en cours à Yopougon"

Infodabidjan.net 2 mai, 2011

"La dictature de Alassane est vraiment en marche.

Sous prétexte que Yopougon est toujours aux mains des résistants, Alassane vient de donner l’ordre à la Force française [dont on imagine mal qu'elle puisse être sous son commandement direct !!!] de bombarder la commune.




Au moment où nous mettions sous presse, selon plusieurs témoins joints par téléphone, la Force licorne, ne pouvant pas tenir face à la résistance des jeunes de Yopougon a donc décidé d’utiliser les armes lourdes [en violation totale de la résolution 1975].

Les secteurs visés sont : Camp militaire,  Toit rouge, Nouveau quartier et Koweit.

N’est-ce pas Alassane qui durant sa campagne est allé manger à Yopougon Wassakara? Qu’est-ce qu’il a donc vu pour vouloir rayer Yopougon de la carte de Côte d’Ivoire?

Ces armes, utilisées, ne sont-elles pas des armes lourdes?

Lorsqu’une personne dit qu’elle a gagné des élections, et qu’elle est sûre de sa victoire, elle n’utilise pas la force pour régner. Sait-il au moins qu’il est entrain de préparer son propre tombeau?

Imagine-t-il le taux de haine qu'il fait monter autour de lui? Pense-t-il vouloir faire peur aux Ivoiriens de cette façon? Non, il est entrain de se faire peur lui-même. Nous pensons qu’il ne connait vraiment pas les Ivoiriens car s’il connaissait bien les Ivoiriens, il comprendrait qu'à force de les pourchasser, le jour viendra, ou fatigués de se faire oppresser, ils vont en masse se retourner contre lui et sa suite.

[...]"

Lire l'article en entier sur Infodabidjan.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire