<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

vendredi 13 août 2010

Edward Scissorhands et le 'bug'

Edward Scissorhands(Edward aux mains d'argent),
un film de Tim Burton.


Edward (Johnny Depp) a des ciseaux à la place des mains. Il vit seul dans un château coupé du reste du monde, où l'a conçu un créateur mort - c'est le bug - avant de lui avoir donné des mains, restées comme des ciseaux.

Un jour une représentante en produits cosmétiques découvre le jeune homme et l'invite à vivre dans son foyer... où se nouera un lien platonique entre Edward et Kim (Winona Ryder), fille de la représentante.

Edward aux Mains d'argent c'est le fils direct de Frankenstein, de Pinocchio et de la Belle et la bête, un être innocent, sensible et pur qui plonge dans l'univers pastel de la banlieue américaine.

Edward est finalement rejeté par ceux qui l'ont accueilli, quand sa différence fait de lui une bête traquée comme avant lui, King Kong, Frankenstein ou Elephant Man, les êtres différents des contes de fée, mis au ban.

Edward retiré dans son château, sculpte éternellement la glace, en hommage à cette Mme Edward platonique, Kim, qui danse avec les flocons de neige, produits des chutes de l'oeuvre des ciseaux.

(Source ici.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire