<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

dimanche 7 novembre 2010

Second tour en Côte d'Ivoire - bluff de campagne

« Aucune réclamation concernant la régularité du scrutin ou son dépouillement n`a été présentée par voie de requête écrite au président du Conseil constitutionnel », a déclaré le président Paul Yao N`Dré au siège du Conseil constitutionnel validant le scrutin.

Cela tandis que se poursuivaient les moulinets pour « exiger » un recomptage. « L`ex-Premier ministre ivoirien Alassane Ouattara, qualifié pour le second tour de la présidentielle, et les autres chefs de l`opposition ont exigé samedi un nouveau comptage des voix, reprenant une demande de l`ancien chef d`Etat Henri Konan Bédié, défait au premier tour. »

On clame, on clame, mais on ne demande pas ! C’est ce qu’on appelle du bluff, un coup d’esbroufe.

On sait très bien que « le Conseil de sécurité de l`ONU » n’a noté que « des "irrégularités mineures" » et que la CEI, présidée a fait un travail qui a satisfait les observateurs.

On conçoit aisément que lesdites "irrégularités mineures" risquent fort de viser plus les scores soviétiques de Ouattara au nord qu’autre chose, pour cette raison simple qu’on sait aussi très bien que le déploiement de l’administration détruite par la rébellion au nord n’est pas encore achevé — laissant la place à des irrégularités. Là et pas où on les dénonce — en guise d’écran de fumée : peut-être est-ce là un des conseils du sage Wade : jeter des écrans de fumée, Ouattara ayant rejoint la protestation Bédié.

On comprend donc pourquoi les fameuses « exigences de recomptages » ne se sont pas traduites par une requête ne bonne et due forme qui aurait pu permettre de la clarifier certaines choses. C’était le souhait de Jacqueline Oble : « [...] en ce qui concerne le Nord, on est quand même surpris du nombre impressionnant de votants, parce qu’on sait bien que normalement la population du nord n’est pas aussi élevée. Avec la requête du PDCI auprès du conseil constitutionnel, peut-être qu’ils auront à revoir tout cela et voir si effectivement le nombre de votants, si ces votants sont effectivement là-bas ou si ce sont des gens qu’on a dû transporter [...] ».

On n’en saura donc pas plus sur le score du RDR au Nord — comme à Madinani, par exmeple : 9.970 inscrits, 11.144 voix pour Ouattara : « selon les résultats proclamés par Bamba Yacouba, porte-parole de la Commission électorale indépendante (Cei), Alassane Ouattara, le candidat du Rassemblement des Républicains (Rdr), a obtenu, à Madinani, dans la région du Denguélé, 11.144 voix contre 454 voix pour le candidat Henri Konan Bédié du Pdci-Rda et 296 voix pour Laurent Gbagbo, candidat de La Majorité présidentielle. Or, sur la liste électorale définitive (LED) qui a été remise officiellement au président de la Cei Youssouf Bakayoko, le samedi 10 septembre 2010, par l’Institut national de la statistique (Ins) et la société française Sagem-Sécurité, Madinani compte seulement 9.970 inscrits. Ce chiffre a été obtenu après le rejet de 8 personnes de la liste électorale provisoire (LEP), l’ajournement de 28 autres par l’opération de vérification de la LEP et le rejet de 3 autres encore inscrites sur la liste grise lors du contentieux électoral. Mais, comme par enchantement, les suffrages qui ont été exprimés lors du scrutin présidentiel du dimanche ont été de 12.100 voix. C’est-à-dire qu’à Madinani, la liste électorale s’est retrouvée subitement gonflée de 2.130 électeurs fantômes le jour du vote. » Robert Krassault, Notre Voie, samedi 6 novembre 2010.

*



Sweet dreams are made of this
Who am I to disagree?
Travel the world and the seven seas
Everybody's looking for something
Some of them want to use you
Some of them want to get used by you
Some of them want to abuse you
Some of them want to be abused

I wanna use you and abuse you
I wanna know what's inside you
Hold your head up, movin' on
Keep your head up, movin' on


Sweet dreams are made of this
Who am I to disagree?
Travel the world and the seven seas
Everybody's looking for something
Some of them want to use you
Some of them want to get used by you
Some of them want to abuse you
Some of them want to be abused

I'm gonna use you and abuse you
I'm gonna know what's inside
Gonna use you and abuse you
I'm gonna know what's inside you
Hold your head up, movin' on

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire