<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

mardi 30 novembre 2010

Second tour en Côte d'Ivoire : indispensable annulation des votes irréguliers

Les mêmes irrégularités qu'au premier tour ont eu lieu dans les mêmes zones, celles où Ouattara atteignait jusqu'à près de 95% des voix avec un taux de votants allant parfois jusqu'à 246% des inscrits (ainsi à Mankono). Cette fois, les forces de sécurité étaient présentes, mais évidemment trop peu nombreuses... et se sont fait tirer dessus. Jusqu'à cinq membres des forces de sécurité qui ont été tués (à Daloa) ! Une reprise du scrutin dans ces zones est indispensable, avec cette fois une vraie sécurisation...

 



Sans quoi, on risque, hélas, de se retrouver avec un après-scrutin plus difficilement sécurisable...

4 commentaires:

  1. issue très incertaine...voire défavorable au vu des derniers développements de l'actu

    RépondreSupprimer
  2. Avantage ADO...moins de 3500 voix les sépareraient, à confirmer.

    Les irrégularités en CNO, allant jusqu'à la mort d'une représentante LMP, et l'annulation du vote en France pèsent très lourd dans la balance

    RépondreSupprimer