<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

jeudi 2 décembre 2010

Côte d'Ivoire - Faut-il appeler cela "élections" ?

Le droit humilié par la force...

1) Après la vidéo du papier déchiré, passée en boucle sur nos médias, la suite de l'incident que l'on n'a pas montrée : Après l'échec du coup d'Etat électoral, le RDR violente les journalistes...


2) Ces violences que l'on appelle "élections" :



3) Le droit reprend la main :
"Les résultats provisoires annoncés jeudi [sur France 24 ! (sic)] par la commission électorale ivoirienne et donnant Alassane Ouattara vainqueur de la présidentielle du 28 novembre ne sont pas valables, a affirmé le président du Conseil constitutionnel Paul Yao N`dré sur la télévision publique." (AFP jeudi 2 décembre 2010)

2 commentaires:

  1. Faut se résigner , le droit n'est pas africain...lu sur facebook :

    "YOUSSOUF BAKAYOKO DIT sur FRANCE 24:
    Gbagbo Laurent : 2 107 055 VOIX
    Ouattara : 2 483 164 VOIX
    TOTAL : 4 590 219 VOIX
    Sans meme les votes nuls. ......
    On sait qu'on a 5 700 000 inscrits sur la liste électorale.
    4 590 219 VOIX font : 80.5 % de voix, sans l'ajout des votes nuls 80% au lieu de 70."

    AFRIQUE YAKO!!!

    RépondreSupprimer
  2. Calcul judicieux. Fallait penser à le faire. Voilà qui montre en chiffres la valeur d'une telle "proclamation" !

    RépondreSupprimer