<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

mercredi 16 mars 2011

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golfe de Guinée - le film qui fait paniquer Sarkozy et Choï

A la demande de Nicolas Sarkozy, Canal+ Afrique vient de signifier par fax au CNCA qu’elle met fin à la reprise du signal de la châine publique RTI dans son bouquet.

Cette décision intervient 72h après la diffusion du documentaire “Gbagbo dans le tourbillon du Golfe de Guinée” qui épingle, à juste titre, la France et les Etats-Unis, véritables instigateurs du complot contre le président Laurent Gbagbo.





"'Gbagbo dans le tourbillon du Golfe de Guinée' : Le film-documentaire dérange Choi et Sarkozy"

Source : Notre Voie :

"A peine la deuxième partie du film documentaire « Gbagbo dans le tourbillon du Golfe de Guinée » passée sur les antennes de la télévision ivoirienne (RTI) que déjà, Nicolas Sarkozy et Young J. Choï sont dans la tourmente. Selon un diplomate onusien, dimanche, le représentant de Ban Ki-moon en Côte d'Ivoire a appelé un peu partout ses collaborateurs pour faire le point des informations de première main publiées par ce film.

Hier, au cours de la réunion qu'il a tenue avec le personnel, il n'a pas manqué de revenir sur ce qu'il a dit la veille, notamment au personnel local (les Ivoiriens) qu'il a accusé d'être à la base de l'importante fuite. Fou de rage, il lance à ses collaborateurs : «It is an inside information. I cannot accept it !». Traduction littérale : "C'est une information maison. Je ne peux pas l'accepter". Puis, se tournant vers le Chief-commander, le général bengladeshi Afyz, il se met à le savonner, l'accusant d'être une taupe au sein de l'ONUCI. Acculé et poussé dans son dernier retranchement, le général Afyz rend sur-le-champ sa démission. Choï, dans sa colère-panique, le remplace par un autre général, celui-là togolais. Hier, à l'ONUCI, c'était un branle-bas total, Choï le patron des lieux se sentant découvert dans sa tentative d'opposer les Ivoiriens les uns contre les autres.

Dans le même temps, à Paris, Nicolas Sarkozy est lui aussi dans le tourbillon provoqué par le film-documentaire. Selon une source proche du Quai d'Orsay, le président français a demandé que Canal Horizon coupe le signal de la RTI sur son bouquet pour que les émissions diffusées par la télévision ivoirienne ne soient plus vues dans l'Hexagone.

On le voit, Sarkozy et Choï ont été touchés là où ils dominent jusque-là : le domaine de la communication. Le combat qu'ils mènent contre la Côte d'Ivoire s'étant déplacé sur leur propre terrain, ils ont du mal à contrôler leur passion et donnent des coups dans tous les sens.

AVS"

Voir aussi In Le Nouveau Courrier N°227 du 16 Mars 2011 : "Suspension de la Rti du bouquet de Canal+ : Sarkozy a honte de découvrir son visage hideux"

3 commentaires:

  1. Merci, mon cher Delugio pour ce travail formidable que tu accomplis pour permettre à un large public d'être informé de ce que l'on tente de cacher.

    Je me dis que dans l'histoire de l'afrique, ce sont finalement les Européens qui mettent en ouvre l'action d'ouvrir les yeux aux Africains. Ils sont à la fois la source de nos maux et en même temps la main qui tente de nous forcer à ouvrir les yeux pour voir la vérité. Et les Africains les plus dangereux sont ceux qui sont incapables de doute. On aura beau leur mettre la vérité devant les yeux, ils sont incapables de se dire "n'étais-je pas en train de me tromper ?".

    RépondreSupprimer
  2. Merci à toi St-Ralph.
    Haut les coeurs ! Quoiqu'il arrive le verdict l'histoire est déjà tombé : trop de choses sont à présent dévoilées.

    RépondreSupprimer
  3. Tout comme l'insurrection et l'asphyxie économique , la guerre faite aux abidjanais sera un fiasco pour la coalition sarkozy-ouattara-ban.
    haut les coeurs!!

    RépondreSupprimer