<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

jeudi 13 janvier 2011

Avant le bon, la brute - interview de L. Gbagbo sur Canal +

Lu sur http://www.lepost.fr/perso/jonathan13/ :


COTE D'IVOIRE : SCOOP DE CANAL+ AVEC SEM GBAGBO

Le président de la Côte d'Ivoire, M. Gbagbo laurent est passé sur la chaîne française Canal+.


L'évenement de la semaine à n'en pas douter.

Il convient en premier lieu de tirer son chapeau à la chaine et à son animateur Michel Denisot pour le courage dont ils ont fait preuve.
Force est de constater depuis le début de la crise ivoirienne (et meme bien avant...), que la plupart des médias occidentaux, notamment français, soutiennent Mr Ouattara!!!

Il n'est pas de bon ton d'autoriser le président du peuple Ivoirien à s'exprimer !!
Le manque de neutralité de ces rédactions à vouloir coute que coute mettre le président au banc des coupables et à lui oter toute crédibilité est tout à fait contraire à la morale et constitue une grave entrave à l'information.
Il convient de rappeller que ce dernier a tout de meme été reconnu président de la république Ivoirienne par le conseil constitutionnel de Cote d'Ivoire institution supreme qui prime sur toute autre.

Dans la grande majorité des articles occidentaux, sur les chaines de télévision et meme sur internet, il y a le bon et... Il y a la brute.
Mr Ouattara est toujours représenté comme le grand seigneur,salvateur du peuple qui a incontestablement gagné ces élections tandis que Mr Gbagbo,lui,est considéré comme le mauvais perdant,le pourfendeur de la démocratie et de la justice.

Doit on pour autant se fier aux apparences ??!! Faut-il gober "tout cru" ce que nous ressassent à l'unisson tous ces médias?? Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles paraissent etre !!!

Le passage du président Gbagbo sur la chaine Française Canal+ est tout à fait révélateur de ce que pensent la plupart des médias.
Le parti pris du présentateur lui meme gache considérablement cette interview.
Les questions du journaliste s'enchainent les unes aux autres et meme lorsqu'une information digne d'intéret est donnée par le président,notre journaliste ne prend meme pas la peine de marquer quelques secondes de silence afin que les télespectateurs puissent mesurer la portée de ce qui a été dit!!!
Reste à espérer qu'il en sera de meme concernant l'interview de Mr Ouattara et qu'il n'obtiendra ni plus ni moins de considération que le président lui meme!!!
On peut aussi se poser la question quant à l'ordre des interviews!!
Si la communauté internationale est aussi unanime à considérer Mr Ouattara comme le président de Cote d'Ivoire, pourquoi interviewer SEM Gbagbo en premier???
Peut etre tout simplement parcequ'elle a décidé que Mr Ouattara aurait le dernier mot!!!...

Que devons nous retenir de cette interview finalement???
Rien de nouveau.
le président explique une fois de plus que chaque état a ses droits,ses lois,et qu'il convient de les respecter.
On le sent tout de meme ouvert à une négociation avec Mr Ouattara afin de sortir au plus vite le pays de cette impasse.
Beaucoup de Français ne pourrons que s'étonner quant aux fraudes constatées au nord du pays.
Voilà le genre d'informations sur lesquelles nombre de médias étrangers "ferment volontiers les yeux".
Que Mr Ouattara ai obtenu un score faramineux de 100/100 dans tant de régions malgré la présence de 2 observateurs du président Gbagbo dans chaque bureau de vote est tout à fait illogique!!!Et pourtant notre commentateur passe tout de suite à la question suivante comme si cela n'était pas aussi important qu'il n'y paraisse!!!
C'est bel et bien le genre de détail qui pourrait invalider une élection et il est peu fairplay de la part de l'interviewer d'y accorder si peu de crédit.

Ce qu'on peut retenir de tout cela est bel et bien l'assurance du président,sa détermination à ne pas ceder.
Telle est l'impression qu'il aura faite!!Voilà qui devrait mettre du baume au coeur de ces plusieurs milliers d'Ivoiriens vivant en France et qui n'ont de cesse de dénoncer ce complot fomenté contre le président Gbagbo.
S'agissant du commentateur qui a dénoncé par la suite une propagande menée par la RTI,on peut se poser une question.
Pourquoi cette derniere(Radio télévision Ivoirienne)devrait-elle s'abstenir de favoritisme alors qu'en occident,en France,la partialité de l'information concernant les évenements en Cote d'Ivoire est totalement sujette à caution?


l'information en occident est pervertie concernant cette crise.La position des journalistes est dictée par celle des dirigeants
Pour rester politiquement correct,il faut soutenir Mr Ouattara et ce, meme si la loi,le droit et surtout la majorité du peuple Ivoirien sont tous acquis au président gbagbo!!
Au delà des raisons politiques,pourquoi tant de journalistes semblent aussi décidés à voir le président Gbagbo tomber???
La réponse est simple!! Il faut remonter 8 ans en arriere... [...]


La suite ici.

1 commentaire:

  1. Autant Canal a été déterminant en 2004 avec leur reportage sur les évènements de novembre, autant en 2011 Denisot, qui est sauf erreur de ma part très proche de Sarkozy, s'est montré minable dans cet exercice journalistique.

    RépondreSupprimer