<script src='http://s1.wordpress.com/wp-content/plugins/snow/snowstorm.js?ver=3' type='text/javascript'></script>
Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur - Le mensonge se lève très tôt mais la vérité finit par le rattraper - Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

samedi 23 avril 2011

Pétition pour la libération immédiate de Laurent Gbagbo

Pétition pour la libération immédiate de Laurent Gbagbo / Signer ICI

Laurent Gbagbo, Président constitutionnellement élu en Côte d’Ivoire, investi le 4 décembre 2010, a été livré, le 11 avril 2011, par l’armée française, avec la complicité de l’ONU, à Alassane Ouattara, imposé à la Côte d’Ivoire sur la base de résultats frauduleux illégalement proclamés, mais reconnus par le représentant du secrétaire général de l’ONU, le Coréen Young-jin Choi. A l’écrasement militaire, rappelant les pires heures de sa politique coloniale en Afrique, la France a ajouté l’humiliation dont avait été victime le Congolais Patrice Lumumba avant d’être assassiné il y a un demi-siècle avec la complicité de l’ONU.

Laurent Gbagbo, opposant historique depuis la fin des années 1960 qui a incarné la lutte pour le multipartisme et la démocratie en Côte d’Ivoire, n’a jamais pris les armes et a été élu en 2000. Il a été remis par les éléments de la Force française Licorne à ceux-là même qui ont voulu le renverser par un coup d’Etat militaire en septembre 2002 précipitant la partition du pays et plongeant celui-ci dans une crise meurtrière pour le peuple ivoirien.

Nous, soussignés,
Pacôme Adjourouvi, Albert Bourgi, Guy Labertit, Christian Mensah, Calixthe Beyala, Olympe Bhëly Quenum, Marcel Amondji, Cheikh Oumar Diarrah, Amath Dansokho, Michel Galy, Gaston Kelman, Malick Ndiaye, Hermann Yaméogo, Jean Marie Teno, Francis Kpatindé, Théophile Kouamouo, Léopold Gnininvi, Hervé Emmanuel Nkom...

DÉNONÇONS
l’intervention de la France en Côte d’Ivoire qui outrepasse le mandat de l’ONU et viole le droit international ;
les mensonges d’Etat du gouvernement français et la complaisance de nombreux médias.
les exactions et les tueries perpétrées par les troupes d’Alassane Ouattara contre les partisans de Laurent Gbagbo depuis son arrestation illégale, dont la première victime a été l’ancien ministre de la Justice et de l’Intérieur Désiré Tagro.

CONDAMNONS
la politique guerrière, illégitime et coûteuse, conduite par le Président Sarkozy, avec la complicité des Etats-Unis, de chefs d’Etat d’Afrique et de l’ONU ayant mis sous tutelle la diplomatie africaine.

DEMANDONS
La libération immédiate de Laurent Gbagbo car la réconciliation ne peut se faire en Côte d’Ivoire qu’avec Laurent Gbagbo vivant et libre.

Signez la pétition pour la libération immédiate de Laurent Gbagbo : ICI

8 commentaires:

  1. franchement,la france est responsable depuis 2002 des morts en cote ivoire

    RépondreSupprimer
  2. philippe Joret.23 avril 2011 à 17:51

    Puis je suggérer de dire que la France est complice. Car sans la responsabilité des ivoiriens favorables à Ouattara, la France ne pourrait rien faire.
    Afin de ne plus permettre à la France d'agir comme force coloniale, les ivoiriens ne peuvent se considérer comme victimes et irresponsables.
    Tant que vous considérez que la responsabilité est ailleurs, vous ne serez pas traités en responsables. cela vaut pour un individu en psychologie ou pour une nation en politique.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis français et ai vécu en RCI (pays Bété) dans les années précédent le multipartisme de février 1991 déclaré officiellement par Houfouet. J'ai pu alors assister au premier meeting public de L. Bagbo à Gagnoa, après avoir été emprisonné.
    J'ai pu alors mesurer l'influence néo-colonialiste de la France. Aujourd'hui je ne suis pas fier de mon pays, ou plutôt de mon président.
    Bien que LB n'ait probablement pas les mains complètement propres, de quel droit, nous occidentaux, décidons-nous qui a le plus triché et qui est légitime ? Avons-nous envoyé nos soldats pour "libérer" les américains de leur président Bush élu dans des conditions toutes aussi douteuses ?
    Parce que je suis socialiste et surtout respectueux de la souveraineté des états démocratiques je demande la libération de Monsieur Laurent BAGBO.

    RépondreSupprimer
  4. n'importe quoi vous parles de la responsablité du peuple ivoirien , mon oeil vous oublier ce qu'a fais la france depuis les siecle en afrique le discour de SHARZKOSZY a dakar etais de laisser l'africain prendre son destin en main et aujourdhui vous armé les burkinabés togolais et autres avec comme tete de liste le l'expert maçoniques comme pilier pour mieux faire verser le sang humain enfin de mieux regner sur des esprit non iluminée

    RépondreSupprimer
  5. Je suis surpris par les propos de Philippe joret. Ce qu'il dit est exactement ce que disait Pétré-grenouilleau à propos de l'esclavage Outre atlantique.

    Mon Dieu, de quel droit des être humains peuvent aller dans des contrées étrangères perpétrer des crimes pour dire ensuite que les responsables de ces crimes ce sont ceux qui les ont aidés sur place ?

    Qu'est-ce qui autorise la France à aller constituer une armée en terre étrangère, monsieur Phillipe Joret ? L'armée française a-t-elle vocation de se promener à travers le monde pour intervenir et sauver des vie humaines en cas de conflit électoraux dans les pays ? Est-ce ce rôle que le peuple français a confié à son armée ?

    Que vous ayez une mauvaise interprétation de l'histoire, soit. Mais tenir de tels propos quand les évènements se peignent sous vos yeux, c'est faire preuve d'inconscience tout simplement.

    Vous parcourez des milliers de kilomètres avec pour plan de voler un trésor. Sur place vous trouvez un complice pour accomplir votre forfait et vous êtes fier de dire que c'est votre complice le responsable et non pas vous qui avez apporté armes et munitions. A mon avis, vous êtes un drôle d'individu qui n'a pas le sens de ce que l'on appelle "responsabilité".

    RépondreSupprimer
  6. Mutatis mutandis, on peut noter le parallèle (que les pétré-grenouillistes n'aiment pas - sans doute trop parlant) avec la collaboration pendant l'occupation nazie. La responsabilité de Pétain et de ceux qui le suivaient dans la collaboration ne faisait par de l'Allemagne nazie une simple complice.
    Dans la perspective gaullienne, la vraie France était ailleurs qu'à hôtel [du Golf] du Parc à Vichy.

    RépondreSupprimer
  7. LA LIBERTE DE L'AFRIQUE se prendre en main sakochi et la droite ne veule pas de democratie alors on ramene les africains en france un rmi pour tous les cerveaux on tue les africains et les arabes et le tour est joue c'est a dire afriQUE RESTERA PAUVRE ET FRANCAFRIQUE CE SONT LES SOURIS(africains) POUR LES RECHERCHEURS des sous hommes a leur yeux mais ces souris iront aux paradis inchaallah on ne veut plus d'islam on veut detruire lislam alors on manipule le printemps arabe l'islam a dit tous les hommes egaux ou est l'egalite tous ceux qui veule l'egalite seront puni meme en france on veut detruire laurent blanc avec les mensonge presse manipule ,khadafi ,j'aimerais et reverais de vivre comme son peuple .les lybiens embauche un interimaire pour changer une ampoule 20dollar lybiens aucun peuple dans le monde se permet ca je roule en renault 21 j'aimerais et reverais d'avoir un pickup comme tous les lybiens oh khaddafi t'es mechant je suis francais blanc et j'ai rien je suis jaloux du fma des sattelites alors je vais t'executer pour voler le bien de tes tribus le petrole parceque tu protege trop ton peuple oh kaddafi laisse ton peuple mourir et donne nous les petrodollars oh kaddafi pourkoi tu me fais chier en faisant evoluer l'afrique moi qui veut l'exterminer degage kaddafi taime trop lafrique moi jaime ces dollar ces matieres premieres va en algerie kaddafi chez tes freres arabes moi il me reste mes espions la bas je te tuerais kaddafi la bas et sans trace par la maladie a cause de la cote ivoire couillonbally s'est fait baiser changeons les methodes l'islam a enlever l'esclavagisme et moi je vais la recreer et plus fort toute les peuples seront mes esclaves et je vais detruire l'islam comme la bible comme la torah je vais detruire le coran et je serais le maitre du monde et tous mes esclaves je viderais les mosquees de ces pratiquant comme l'eglise y arriveras tu satan non car jesus ressuciteras pour remettre les croyants et les perdus dans le chemin de dieu ,le chemin de la paix et ce jour la tout le monde s'aimeras et seront freres et auront une seule religion car les perdus retrouverons le chemin grace au chretien jesus qui lui meme adorait dieu et ne s'adorait pas oh peuple du monde ce jour la on diras egalite liberte fraternite satan ta peur des livre saint bientot il y aura un seul livre pour tout le monde et jesus c'est son role que dieu va lui donne cette mission et la tu periras par tes armes satan.dieu va recreer ce monde (le paradis)et celui la sera eternelle dieu est grand il aura un seul nom et satan aura la douleur ( l'enfer) le feu eternelle satan si j'arrive au paradis le noir le jaune le blanc le lion le tigre ect seront mes amis et toi ton ami sera le feu oh le jugement dernier dieu oh satan tu veux m'envoyer en enfer jespere que tu ny arriveras pas tu m'as eloigne de dieu j'espere reussir a te battre a chaque fois que je priais tu m'as egare

    RépondreSupprimer
  8. S'il n'y a véritablement pas un motif d'arrestation contre M.Gbagbo et certains membres de son équipe emprisonnés jusqu'à ce jour, j'estime que pour entrevoir une réconciliation, il va falloir le libérer en attendant...C'est encore prudent pour la suite de la paix et les conflits à contenir.

    RépondreSupprimer